Comment réaliser le béton désactivé ?

Pour embellir les allées, les terrasses ou les pourtours de piscine, le béton désactivé est le matériau le plus prisé par les utilisateurs. Ce revêtement décoratif composé de différentes grosseurs de graviers ou différentes couleurs de sable donne un aspect original à la décoration extérieure.

Les différentes étapes de la pose du béton désactivé

La pose du béton désactivé se fait en plusieurs étapes :

  • La préparation du sol
C’est la première étape de la pose. On procède dans un premier temps à la protection des abords du chantier et à la compacité du sol. Ensuite, on dispose les coffrages et on règle bien leur hauteur afin qu’ils correspondent à la future hauteur de la dalle.
  • Le coulage du béton

Fichier:Concrete aggregate grinding.JPG

Le coulage du béton consiste à mettre dans une bétonnière, le ciment, le sable et le gravier. Ensuite, on remue et on ajoute de l’eau par petite quantité, jusqu’à ce que le mélange devienne fluide et uniforme. À ce stade, il faut veiller à ne pas avoir un béton trop liquide. À la fin, on étale le béton obtenu sur la surface et on ajuste le tout avec un râteau pour obtenir un Ideal Decor.

  • La mise à niveau de la dalle
Cette étape consiste à lisser la surface jusqu’à ce que les cailloux ne soient plus visibles. Puis, on taloche au fur et à mesure le plan du béton à l’aide d’une planche.
  • La finition
Pour obtenir l’aspect si spécial du béton désactivé, il faut l’arroser d’un liquide désactivant une fois le dallage posé. Ensuite, le béton à peine posé doit être lavé avec un nettoyeur haute pression, ceci dans le but de laisser apparaître les granulats.

Source des images :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Concrete_aggregate_grinding.JPG

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *