Le stand up paddle gonflable en quelques mots

C’est dans les années 1960 que le sup est né sur les plages hawaïennes, en parallèle avec le surf. Il s’agir pour le sportif de se tenir debout sur sa planche paddle et de se déplacer en s’aidant d’une pagaie paddle. Pendant des décennies, cette discipline est tombée dans l’oubli, victime sans doute du succès de sa cousine, le surf. Pourtant, le stand up paddle est revenu dans les années 2000 sous la lumière des projecteurs à l’occasion de compétitions internationales et il a depuis conquis un public de plus en plus vaste. Il fait même partie de la Fédération française de surf et il existe désormais de nombreuses compétitions d’envergure dédiées uniquement au stand up paddle gonflable ou encore rigide.

En gros, la planche de Sup gonflable mesure entre 2,2 et 4,5 mètres de long pour un poids qui peut atteindre 25 kilos et un volume allant jusqu’à 250 litres. Comme son nom l’indique, il peut être gonflé en quelques minutes à l’aide d’une pompe haute pression et il se dégonfle avec la même facilité. Et pour éviter le problème de stockage et de transport jusqu’au rivage de départ, il est livré avec un sac de transport qui facilite également son rangement lorsqu’on ne s’en sert pas. Par ailleurs, il existe différents modèles de paddle gonflable afin de s’adapter aux besoins de chacun. Certains sont conçus spécifiquement pour naviguer en eau vive, tandis que d’autres sont plus appropriés pour se balader sur un plan d’eau calme, pour faire de la vitesse, du surf ou pour aller pêcher. Mais leur point commun est leur manque de rigidité.

Les meilleurs endroits pour faire du Sup gonflable

La France regorge de spots intéressants pour découvrir ou retrouver le plaisir du paddle gonflable. Ainsi, au Pays Basque, la baie de Txingudi offre un plan d’eau totalement préservé tandis que la baie de Saint-Jean-de-Luz permet de profiter d’une nature luxuriante, avec en toile de fond, le fort de Socoa. Dans les Landes, il existe trois magnifiques endroits pour faire du Sup gonflable tout en bénéficiant d’un paysage unique. Il s’agit notamment de l’étang Blanc de Soustons qui propose un profond calme, du lac d’Hossegor qui offre une vue imprenable sur les belles villas des environs, ou encore du lac de Port d’Albret à proximité de Vieux-Boucau. Ce dernier site de stand up paddle gonflable procure d’ailleurs une belle vision des forêts de pins et des dunes landaises.

En raison de sa flottabilité, le paddle gonflable peut également se pratiquer en mer. Il est donc facile de trouver des spots où chacun peut donner libre cours à sa passion. C’est le cas notamment en Bretagne avec la rade de Brest, Carnac, La Torche ou encore Fouesnant. En Île-de-France, on peut s’amuser avec son sup gonflable à Colombes ou au lac de Cergy-Pontoise. Ceux qui habitent en Languedoc-Roussillon ne sont pas en reste avec Stella plage, Boulogne-sur-Mer et Wimereux. Enfin, dans le Rhône-Alpes, il est possible de s’amuser avec son sup gonflable à Leucate, à Collioure ou à la Grande-Motte.

Les autres sites de stand up paddle gonflable dans le monde

Comme Hawaï est la mère patrie du Sup gonflable, il est logique que ces îles enchanteresses possèdent de nombreux spots pour accueillir les amateurs de cette discipline. Il en est de même pour Tahiti où il est conseillé de bien choisir son aileron puisque les conditions sont totalement différentes. Le Brésil constitue également une terre d’asile pour les inconditionnels du paddle gonflable, au même titre que le Maroc ou le Portugal.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *